• Twitter Clean
  • w-facebook

Cohérence Cardiaque

 

le coeur au service de nos émotions

 

La cohérence cardiaque ou variabilité de la fréquence cardiaque, est la variation de temps entre deux battements de coeur sur une période donnée. Elle diffère selon l'âge, le sexe, la position, la respiration, l'activité. Les deux branches du système nerveux: Sympathique et Parasympathique vont influencer, moduler la fréquence cardiaque en agissant de façon antagoniste comme une balance dynamique. L'accélération et la décélération du coeur sont sous la dépendance des deux branches du système nerveux autonome. Chaque situation, émotions, sensations, chaque pensée, va stimuler ou inhiber l'un ou l'autre de ces deux systèmes de régulation.

 

L'utilisateur est connecté à un logiciel assisté par ordinateur où il a une lecture directe des indicateurs suivants.

1)  La courbe de pouls:  analyse temporelle de V.R.C.

2)  Le niveau de cohérence: qualité de la C.Cardiaque

3)  Le ratio de cohérence: évaluation sur 4 niveaux.

4)  Le spectrogramme: puissance spectrale (hauteur des courbes), équilibre sympathico vagal.

 

Le coeur, un puissant mécanisme

 

Lorsque deux horloges sont accrochées côte à côte sur le même mur, leurs pendules viennent graduellement à osciller en harmonie. Même si l'on rompt leur rythme syncronisé, il se resynchronise. Dans cet état, le mécanisme le plus puissant génère un schéma ondulatoire en phase, qui entraîne les autres mécanismes dans son sillage.

 

Dans le corps humain, le coeur qui est le plus puissant oscillateur rythmique du corps est le "pendule central" qui met en place l'entraînement des autres systèmes physiologiques. Cet état se met en place lorsque le rythme cardiaque complète un cycle, toutes les dix secondes (0,1 hertz), c'est la fréquence six (six cycles respiratoires complets par minute).

 

Qui est concerné ?

 

Tout le monde est concerné par la cohérence cardiaque. Le système nerveux est le chef d'orchestre de l'organisme, et ce qui est fabuleux, c'est que la partie sympathique correspond à la dépense d'énergie, à l'action, et le parasympathique correspond à la phase de récupération pour de nouveau passer à l'action. C'est une vue simpliste, mais elle permet de comprendre que lorsque ce couple commence à se déséquilibrer cela devient invivable pour l'être humain.

 

A quoi ça sert ?

 

A renforcer l'adaptabilité du système nerveux autonome face aux demandes et au stress, en assurer une plus grande flexibilité pour lutter contre les pathologies somatiques et psychologiques et permettre ainsi à l'organisme de maintenir un meilleur équilibre cardio-respiratoire et cérébral. Prévenir les risques d'infarctus, et d'accidents vasculaires cérébraux. Mieux résister aux agressions: baisse du taux de cortisol (l'excès de cette hormone du stress déséquilibre la chimie du cerveau), augmentation de la D.H.E.A (hormone anti-vieillissement), et les immunos globuline A (première ligne de défense du système immunitaire). Ces changements perdurent dans l'organisme durant environ 5 h, pour 5 mn de travail.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Centre d'Etude des Médecines Complémentaires

  

 

                                  Jean-Luc Blanchard

  Représentant exclusif de l'Equilibration Neuro Musculaire(méthode Soulier)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now