• Twitter Clean
  • w-facebook

          l' Equilibration Neuro-Musculaire (Une technique de Chiropraxie Réflexe non manipulative)

 

Présentation et mode de fonctionnement de l' E.N.M

 

L'E.N.M est une technique réflexe basée sur des tests précis.

 

Durant toute notre vie, le corps est soumis à des contraintes, des stress, des mouvements répétitifs, des chocs physiques. Nous avons nos habitudes qui déforment la colonne vertébrale progressivement toujours dans le même sens, mais pour chacun différemment. Si un évènement nous stresse, nos muscles se contractent, la déformation de la colonne vertébrale s'amplifie, une torsion se produit dans le bassin et une jambe va apparaitre plus courte à l'examen.

 

En quoi consiste ce soin?

 

Les techniques de l'E.N.M sont destinées à lever les blocages structuraux à l'origine des douleurs articulaires, tendineuses et vertébrales.

 

Il s'agit d'un soin très doux permettant d'une part de contrôler l'équilibre neuromusculaire global, et d'autre part de localiser les déviations de la colonne vertébrale pour les corriger.

 

Plan d'une séance

 

1.  Le, la patient(e) est confortablement installé(e) en décubitus ventral.

2.  Localiser la lésion et le côté à corriger: Le repérage de la jambe la plus courte (torsion du bassin), suivi d'un test stress, va permettre de localiser la lésion et de déterminer le côté gauche ou droit à corriger.

 

A chaque vertèbre et à chaque articulation correspond un choix de tests précis et fiables. Telle une carte routière sécurisante, cette sélection de mouvements des bras, de la tête et des jambes (étudiée avec minutie et de manière empirique) va déclencher une réaction immédiate dans le corps du patient. Cette réaction (bassin vrillé) va déterminer le côté lésionnel et l'étage des articulations à traiter (ces blocages provoquent un mauvais fonctionnement articulaire et déclenchent des douleurs). S'installe alors un dialogue avec le corps du patient sans erreurs possibles.

 

3.  Le test de la pression: il s'effectue avec la main et confirme la présence et la direction d'un blocage. Il consiste à appuyer doucement, du côté et dans l'axe de la correction, sur l'articulation à corriger. Immédiatement, cela relache la torsion du bassin et les deux jambes s'égalisent.

 

4.  Fixer la correction: consiste, après avoir localisé la vertèbre en lésion et le côté à corriger, de donner avec l'équilibrateur l'inclinaison souhaitée par le corps dans sa contre lésion. EX: lorsque la lésion du sacrum est inférieure / la correction de la 2ème vertèbre sacrée se fera en direction antérieure-supérieure.

 

5.  Vérifier le résultat: le système nerveux ayant intégré la correction nécessaire, en testant de nouveau, le corps du patient ne doit plus réagir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez-moi 

 Centre d'Etude des Médecines Complémentaires

  

 

                                  Jean-Luc Blanchard

  Représentant exclusif de l'Equilibration Neuro Musculaire(méthode Soulier)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now